Aiguilles surjeteuse : Schmetz pour jersey, ELx 705 SUK CF, N°90, x5

Description rapide

Aiguilles surjeteuse : Schmetz pour jersey, ELx 705 SUK CF, N°90,  x5


Plaquette de 5 aiguilles surjeteuse spéciale JERSEY N°90 avec une finition chromée pour plus de résistance à l'usure.

Stock : 39
Disponible

4,00 €

Détails

Aiguilles surjeteuse : Schmetz pour jersey, ELx 705 SUK CF, N°90,  x5

Aiguilles surjeteuse spéciale JERSEY avec une finition chromée pour plus de résistance à l'usure.

 

Tout savoir sur l’aiguille !

Dans les dernières années, un changement rapide a eu lieu sur le matériel et les accessoires présents sur le marché. Les tissus ont sensiblement évolué quant à la matière, la composition, la structure et donc également les exigences relatives quant à leur manipulation. Toutes les industries liées aux applications textiles ont réagies sur leurs produits pour les adapter aux nouvelles exigences.

Ce n'est qu'avec la bonne combinaison de tous ces composants que l’on obtient un résultat parfait en couture et en broderie.

Le développement de l'aiguille à travers l'histoire
L'aiguille a été l'un des premiers outils de l'humanité. Au cours des siècles, elle s'est développée à partir d'un objet artisanal simple à la précision d’un outil pour machines à coudre. Les aiguilles à coudre les plus anciennes (28.000 av JC) avaient une extrémité fendue qui saisissaient le fil à coudre (souvent raphia, des intestins ou tendon).  
Par la suite, les aiguilles (17.500 av JC) avaient déjà les deux traits caractéristiques de l’aiguille à coudre à la main d’aujourd'hui, le chas de forme conique à une extrémité et la pointe située à l'autre extrémité.

L'aiguille dans les temps modernes
L'invention de la machine à coudre a donné lieu au développement de l'aiguille de machine à coudre. Dès 1755, des formes d'aiguilles les plus divers ont été développées, qui sont en partie encore en usage de nos jours. 
Vers 1800, B. Krems (à partir de Mayen, Allemagne) a utilisé, pour la première fois, une aiguille dont le chas est déplacé près de la pointe. Ce chas d’aiguille a ouvert la voie à la mécanisation de la couture dans le monde entier. 
À travers l’amélioration permanente de la couture à la main, l’aiguille, comme outil de précision dédié à la machine à coudre, s’est développé. 
En  1953, la désignation de dimension métrique a été créée et pour laquelle, l’abréviation « NM » a été introduite.
Ce "numéro métrique" indique le diamètre de l'aiguille. Lame en centièmes de millimètre mesurée au-dessus du chanfrein, mais pas sur la partie renforcée de la lame.
Une aiguille de machine à coudre avec un diamètre de lame de 0,80 mm correspond donc à 80 nm.

Description et fabrication de l'aiguille de machine à coudre
Une aiguille de machine à coudre se compose des éléments suivants :
- Talon: Il existe des tiges rondes (machines industrielles) et des tiges plates (machine familiales).
- Lame à rainure: La rainure guide le fil le long de l’aiguille jusqu’au chas. Le diamètre du fil utilisé doit avoir au maximum 40% de l'épaisseur de l'aiguille.
- Chanfrein: il supporte le crochet servant à ramasser la boucle du fil à coudre.
- Pointe et chas: La forme de la pointe est importante pour l'application spécifique de l'aiguille de machine à coudre. (ex. : Extrémité de la pointe légèrement arrondi pour les tissus jersey
Une aiguille de machine à coudre SCHMETZ traverse jusqu'à 35 étapes de fabrication. Après chaque étape de production, il ya un contrôle qualité auto ou semi-automatique.
Les procédés simples sont en permanence optimisés par l'utilisation de technologies innovantes.

Systèmes d'aiguilles pour machines à coudre domestiques
Le système d'aiguille le plus utilisé pour les machines familiales est 130/705 H (H = Hohlkehle en allemand, signifiant chanfrein). Toutes les aiguilles de système 130/705 H ont un talon aplatie pour un parfait positionnement de l'aiguille dans la barre à aiguille et par rapport à la pointe du crochet. Les aiguilles spéciales diffèrent par la taille, la forme de la pointe et du chas. La rainure est adaptée à la taille de l'aiguille et garantit le guidage sans frottement du fil dans le matériau. Le chanfrein prend en charge le crochet pour ramasser la boucle du fil correctement.
La sélection de la taille et de la forme correcte de l'aiguille a une influence considérable sur le résultat de la couture ou de la broderie. Le choix de  l’aiguille adaptée dépend du matériau à coudre, son épaisseur et du processus de couture appliqué (couture, surpiqûres, broderie, etc). Ce qui suit donne un aperçu de la multitude des différents types d'aiguilles.

Nous vous présentons à la boutique d’Annika une large sélection des différents types d’aiguille.


Informations complémentaires

Produit Aiguilles surjeteuse : Schmetz pour jersey, ELx 705 SUK CF, N°90, x5


Rédigez votre propre commentaire

Vous commentez : Aiguilles surjeteuse : Schmetz pour jersey, ELx 705 SUK CF, N°90, x5

Quelle note donneriez-vous à ce produit ? *

  1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles 5 étoiles
Avis clients